Les neurones miroirs : une piste a exploiter?

mirror neurons in humans

Le système neurologique des neurones miroirs chez l’homme. Indian J Psychiatry. 2007 Jan-Mar; 49(1): 66–69.

Découverte des neurones miroirs

La découverte date de 1992. L’équipe italienne du professeur Di Pellegrino s’est rendu compte que certains neurones s’activent lorsque des macaques effectuent des mouvements, mais également lorsqu’ils observent des congénères faire de même. Ils ont donc nommé ce groupe de cellules « neurones miroirs », et estiment qu’ils sont impliqués dans la compréhension des actions.

A l’époque, ce fut une révolution.

Depuis, de nombreux travaux ont décrit l’existence d’un système comparable dans le cerveau humain, et impliqué dans l’expression des émotions. Par exemple, les travaux de Wicker montrent qu’un même groupe de neurones s’active lorsque des sujets mangent des mets dégoutants, ou lorsqu’ils voient une personne effectuer une grimace de dégout. Le dégout est donc communicatif. Mais c’est loin d’être la seule émotion dans ce cas. Que pensez-vous du rire, de la peur, ou même des bâillements ? Les champs de recherche sont encore largement ouverts.

Donc, les chercheurs sont en train de faire la preuve que nous ne sommes pas indifférents à notre prochain, au moins dans notre cerveau. A la bonne heure ! On aura au moins gagné ça.

Exploitation des neurones miroirs

Ceci dit, on entend beaucoup parler de ces neurones dans les différents blogs d’écrivains, comme si c’était le graal absolu pour permettre l’identification de nos lecteurs à nos personnages. Alors, faisons tout de même un petit point scientifique pour savoir où en sont les chercheurs. Certaines équipes pensent qu’ils sont impliqués dans la compréhension du comportement des autres. D’autres pensent qu’ils seraient la clef de l’apprentissage des tâches motrices et du choix de nos actions. D’autres enfin estiment qu’ils interviennent dans la prédiction des actions futures que nous observons, sans leur assigner de but. Particulièrement dans ce cas, la réalisation d’actions contraires aux projections que nous en faisons entraine une attention particulière et déclenche l’activation d’autres zones du cerveau.

Voilà un point qui est particulièrement pertinent, pour nous, auteurs. En effet, tout ce qui peut réveiller un peu notre lecteur est bon à prendre. Et de toute évidence, jouer sur le comportement d’un personnage pour surprendre le lecteur à bon escient est une finalité à laquelle il faut tendre.

Dans cette idée, il y a deux composantes clefs :

1) D’abord, il faut que le lecteur puisse s’attendre à un comportement du personnage. Sans tomber dans les clichés, il faut donc qu’il soit suffisamment connu ou explicite pour que l’anticipation des actions puisse être effectuée.

2) Ensuite, il faut que l’auteur soit capable de jouer de cet effet de surprise. Car attention : si elle devient systématique, on perd la cohérence du personnage. Qui est une des sources principale de l’attachement du lecteur.

N’avez-vous jamais entendu un héros de polard dire de son adversaire “il a toujours eu un coup d’avance”? Là, vous voyez où je veux en venir… On reviendra sur la logique des comportement des personnages, et comment on peut en jouer en détails.

Pour en revenir aux neurones miroirs, à l’heure actuelle, ils sont largement étudiés parce qu’ils seraient une des cibles potentielles du traitement de l’autisme et de la schizophrénie. Je ne manquerais pas de vous tenir au courant de toute nouvelle avancée exploitable dans ce domaine. Clignement d'œil

SOURCES :

di Pellegrino G, Fadiga L, Fogassi L, Gallese V, Rizzolatti G (1992) Understanding motor events: A neurophysiological study. Exp Brain Res 91(1):176–180.

Wicker B, et al. (2003) Both of us disgusted in My insula: The common neural basis of seeing and feeling disgust. Neuron 40(3): 655–664.

Marshall J. (2014) Mirror neurons. Proc Natl Acad Sci U S A. 2014 May 6;111(18):6531.

V. Rajmohan and E. Mohandas (2007) Mirror Neurons. Indian J Psychiatry. 2007 Jan-Mar; 49(1): 66–69.

2 thoughts on “Les neurones miroirs : une piste a exploiter?

  1. Pingback: neurone miroir - Ecrire un livre accrocheur | C...

  2. Pingback: Conceptualisation et neurones miroirs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *