Transcendance

Transcendance

Science sans conscience n’est que ruine de l’âme.

Merci à notre cher Rabelais pour cette citation, qui trouve parfaitement sa place dans l’analyse de ce film. C’est effectivement l’histoire d’un scientifique, de sa femme et de son meilleur ami, qui font des avancées majeures dans l’intelligence artificielle. Mais qui dit intelligence, dit fonctions supérieures. Très vite, la thématique se pose sur le problème de la conscience. La suite, c’est par là

Edge Of Tomorrow

edge_of_tomorrow

Alors, rien de plus difficile que de faire une fiche sur ce film sans dévoiler l’intrigue, et surtout sans avoir posté la suite de billets que je comptais faire sur le voyage du héros. Bon, restons joueurs, je vais bien trouver quelques points à vous indiquer du doigt, au cas où vous seriez tentés d’aller le voir. Mais pour ma part, ça va être GYSAKYAG (un charmant acronyme, que vous trouverez dans Les larmes d’Icare, de Michaël Crichton et que la décence m’interdit de traduire ici!) pour la suite, cliquez ici